lundi 18 juin 2012

JOURNEE INTERNATIONALE DE L'ENFANT AFRICAIN

Cette année la Journée Internationale de l’Enfant Africain est marquée par l'organisation d’une randonnée pédestre, des finales de Génies en Herbe, d'un Panel, d’une exposition et d’une visite des locaux du PLAN Sénégal.
Le THEME retenu cette année est : QUELLE STRATEGIE POUR UNE BONNE COHABITAION  ECOLE DAARA.
SOUS THEME : La mendicité dans le processus de formation des Talibés : avantages comparatives et risques.
Durant deux jours (les 16 et 17 Juin) plusieurs slogans ont été brandis dans le but de sensibiliser les populations. Parmi ces slogans on peut lire :
• L’introduction du Référentiel de compétence dans les DAARAS est un pas vers la diversification de l’offre éducative
• PLAN SENEGAL et la Communauté Educative se mobilisent pour les TALIBES.




FINALE DE GENIES EN HERBE EN FRANCAIS
C’est dans une salle archicomble que cette belle cérémonie s’est déroulée.
PLAN Sénégal en collaboration avec les autorités académiques de la région ont déroulé deux finales de génies en herbe et un Panel suivis d’une exposition. Les finales de Génies Herbe âprement disputées,ont permis aux élèves issus de ces Daaras de montrer au public qu’ils n’ont rien à envier à leurs camarades des écoles traditionnelles. Durant ces compétitions les élèves ont répondu à toutes les questions de français, de mathématiques et d’éveil qui leur étaient posés.



ALBUM







Monsieur le Directeur de PLAN Louga
INSPECTEUR MBAYE, CHARGE DE L'ENSEIGNEMENT ARABE


LE PERSONNEL DE L'INSPCETION D'ACADEMIE


 MONSIEUR LE GOUVERNEUR DE LA REGION (Moubarack Seck)
















Représentatant de PLAN SN (en bleu) côte à côte avec Directeur PLAN Louga

jeudi 7 juin 2012

SEMAINE NATIONALE DE L'ECOLE DE BASE 2012

Mouhamad Sow
     
 Le Sénégal qui a l’ambition déclarée de construire une école de qualité, a multiplié les initiatives depuis l’indépendance. Parmi celles-ci, il y a l’instauration depuis 1997 de la Semaine nationale de l’école de base (Sneb).
    En effet cette annèe, le Ministre de l’Education Nationale, Ibrahima Sall, a lancé, mardi 29 Kaffrine, la semaine nationale de l’école de base où il a annoncé la tenue prochaine des Assises nationales sur l’éducation.
    A Louga aussi, comme à l'accoutumée, l'Inspecteur D'partemental de l'Education Nationale a tenu d'organiser une belle cérémonie marquant le femeture de cette semaine.
Sous présence du Préfet de Louga, aux côtés des autorités académiques du département, et des partenaires de l'école; cet évènement s’est surtout distingué par la rupture que les collectifs des directeurs d’école (CODEC), les associations de parents d’élèves (APE), les comités de Gestion des écoles (CGE), les élèves, les organisations communautaires de base, les ONG de la zone veulent aujourd’hui concéder sur le système d’éducation et l’enseignement dispensé dans le département .
     Revenant cependant sur le thème choisi cette année lors de la dernière semaine nationale de l’école de Base « Education Religieuse à l’Ecole, une réponse à la Crise des valeurs », l’ensemble des forces vives de l’éducation du département de Louga après moult activités, ont publiquement annoncé leurs engagements pour  la cause de l'école.

 L'arrivée de Monsieur le Préfet du Département de Louga

          
L'Inspecteur d'académie, Monsieur Lamine Sarr; acompagné des maîtresses de l'école, prononce son discours

Monsieur Hamady Kébé (à droite), Inspecteur Départemental de l'Education Nationale
 et Monsieur LO, Inspecteur de l'Enseignement Elémentaire Arabe

Nigger BOU, RAPPEUR



Présentation de l'hymne national du Sénégal par les potaches de la Classe expérimentale (préscolaire-élémentaire)




Cette belle fille en tenue traditionnelle walo walo incarne Ndatté Yalla


M. Pathé Bâ, Directeur de l'école Louga II, école hôte

PRIERE

Le Oustaz prie pour l'assistance
Il récite des Versets du Coran et des Hadiz


La troupe théâtrale de la classe expérimentale (transition précolaire-élèmentaire).


L'Inspecteur Chargé de l'Enseignement Arabe de l'IDEN de Louga.
Dans son discours, il a montré l'importance de l'introduction de l'enseignement religieux à l'école élémentaire.


DE gauche à droit: Messieurs Sémou Ndao; IEE à l'IDEN de Louga, Serigne Fall, Chargé du Cycle Fondamantal à l'IA

De gauche à doite: Monsieur Bâ, Directeur de l'Ecole Louga II - Monsieur le Préfet du Département de Louga- Monsieur Kanté, Directeur du Centre Régional de Formation des Personnels de l'Education ex EFI


Les Maitresses de l'Ecole

Le représentant des Ecoles Privées





M. Mahi Sall et M. Cissokho respectivement maitre de l'école et Directeur de l'école
Grand Louga Ouest



ELEVES EN TENUES TRADITIONNELLES



M. Soumaré grand artististe et enseignant émérite- M. Gueye, Surveillant en képi

M. Diallo enseignant de l'Ecole


ANIMATION DES ARTISTES DE LOUGA



DECORATIONS
DES AUTORITES, DES PARTENAIRES, DES ENSEIGNANTS... ONT ETE DISTINGUES PAR LA REMISE DE DIPLOMES D'HONNEUR POUR SERVICES RENDUS A L'ECOLE.